Ce travail a pris naissance avec des anciennes gravures réinterprétées et une lecture en parallèle de Pascal Quignard auquel le titre « les images manquantes » fait référence (pour P. Quignard, il s’agit des images de notre conception qui nous restent inaccessibles).

Je cherchais à savoir jusqu’où je pouvais voir une image, jusqu’où l’érotisme pouvait tenir sans que je détourne les yeux. A vrai dire, je cherche encore…

Voici quelques œuvres

Cliquez deux fois sur les images pour les agrandir.